Bénin, Burkina Faso, Togo
Brasil
Portugal


Une année de la miséricorde


2016 logo misericorde 16 9Miséricorde ! Que signifie ce mot pour moi ? Une exclamation devant une situation de misère ? Un cri du cœur pour demander d’être épargné par un bourreau ? Un petit siège où l’on peut s’asseoir presque debout dans le chœur des abbatiales ? Une attitude du cœur liée à la bonté ? Ou encore un nom de Dieu ?
Le 8 décembre 2015 s’est ouverte l’année sainte de la Miséricorde. En lançant cette année sainte, le pape François nous tourne vers Jésus « qui a reçu de son Père la mission de nous révéler le mystère de l’amour divin ».

 

L’évangéliste Jean affirme pour la première et unique fois dans toute l’Ecriture  Dieu est Amour (1 Jn 4,8-16). Et cet amour est désormais rendu visible et tangible dans toute la vie de Jésus. Dieu sera toujours présent dans l’histoire de l’humanité comme celui qui est présent, proche, prévenant, saint et miséricordieux (bulle de la miséricorde).
Et le pape demande aux chrétiens d’être les relais de la miséricorde de Dieu : Ne tombons pas dans l’indifférence qui humilie, dans l’habitude qui anesthésie… Ouvrons nos yeux pour voir la misère du monde, les blessures de tous ces frères et sœurs privés de dignité, et sentons-nous appelés à entendre leur cri qui appelle à l’aide. Que nos mains serrent leurs mains et les attirent vers nous afin qu’ils sentent la chaleur de notre présence, de l’amitié, de la fraternité. Que leur cri devienne le nôtre et qu’ensemble nous puissions briser les barrières d’indifférence  qui règnent souvent en souveraines pour cacher l’hypocrisie et l’égoïsme.
Cette attitude est fondamentale pour notre vivre ensemble. Des chemins sont possibles où l’amour est plus fort que la haine, la vie plus forte que la mort, même au prix de lourdes souffrances.

 Frère Émile DUTHOIT , Prieuré Notre-Dame-des-Bois, Canappeville (Eure)
 

La lettre du Pape François   Le visage de la miséricorde, Bulle d’indiction du l’Année Sainte de la miséricorde, 2015.

Imprimer E-mail