Bénin, Burkina Faso, Togo
Brasil
Portugal


Anjou Les charismes chez les F.M.C et Sœurs des campagnes

Le groupe de La Communion Anjou – Vendée – Touraine s’est retrouvé le samedi 3 octobre 2015 à Saumur chez les sœurs de Jeanne Delanoue pour vivre un temps de rencontre et d’échange. Malheureusement aucun tourangeau n’a pu participer pour des raisons de santé principalement, mis à part la communauté des Sœurs de Ligueil. Nous étions donc 20 participants.

ANJOU 2016  01 IMG 2207 b

Après les retrouvailles et l’échange de nouvelles des uns et des autres, nous avons découvert ou redécouvert qui étaient les fondateurs des Sœurs et Frères Missionnaires des Campagnes, Soeur Ghislaine et le Père Epagneul.

Nous avons fait un « brainstorming » (tempête de cerveau), disant spontanément ce qui nous venait à l’esprit évoquant les noms du Père Epagneul et de Soeur Ghislaine. Beaucoup d’anecdotes ont été racontées à propos du Père, car il visitait beaucoup les familles.
Ensuite, Soeur Denise a retracé le parcours de chacun d’eux en pointant les événements importants qui les ont amenés à la fondation des congrégations.

La pause-déjeuner fut une vraie auberge espagnole où les différents plats concoctés par chacun ont été appréciés ! L’ambiance était chaleureuse et fraternelle autour des tables !

Le temps de l’après-midi a été consacré à une réflexion sur le charisme des deux congrégations à partir de la vidéo les présentant. Pendant le visionnage chacun était invité à repérer les paroles et les images qui évoquaient le charisme.
Par petits groupes, ensuite, l’échange a été guidé par ces quelques questions :

Pour moi qu’en est-il de mon « être-avec » le Christ ?
Quels événements et étapes m’ont marqué ?
Ce qui m’aide et me soutient ?
Quelles difficultés je rencontre ? Comment j’essaie de les surmonter ?

Les discussions ont été riches, mais il est difficile d’en rendre compte, puisque aucun « secrétaire » n’a été nommé ! La journée s’est clôturée entre les mains du Seigneur. Chaque groupe a pu formuler une prière avec des éléments forts échangés. Nous avons médité avec la prière de Sœur Ghislaine et le psaume 127.

Heureux qui craint le Seigneur et marche selon ses voies !
Tu te nourriras du travail de tes mains :
Heureux es-tu ! A toi, le bonheur !
Ta femme sera dans ta maison comme une vigne généreuse,
et tes fils, autour de la table, comme des plants d'olivier.
Voilà comment sera béni l'homme qui craint le Seigneur.
De Sion, que le Seigneur te bénisse !
Tu verras le bonheur de Jérusalem tous les jours de ta vie,
et tu verras les fils de tes fils. Paix sur Israël !

Claire Sourice

Imprimer E-mail