Bénin, Burkina Faso, Togo
Brasil
Portugal


Pourquoi s'engager dans la FratMR ?

L’engagement, après presque 30 ans de vie dans le chemin des Frères et des Sœurs, qu’est-ce que ça changera ? Et à notre âge, autour de 80 ans, on est trop vieux pour s’engager… Ces questions : on se les est posées dans notre groupe quand il a été question d’engagement dans la Frat.MR. Et peut-être que pour certaines personnes du groupe il n’y a plus de questions !

Mais le fait que des personnes (deux du groupe) demandent d’entrer en cheminement vers un engagement dans la Famille Spirituelle des Frères et Sœurs des Campagnes, dans un premier temps je me disais qu’il fallait les soutenir. Puis, je me suis sentie interpellée, j’ai bougé.

Je fais la comparaison avec les personnes qui vivent en couple et qui disent : on s’aime, qu’est-ce que ça change de se marier ? Mais ceux qui se marient font une démarche publique, s’engagent devant la société, des témoins, la famille, etc.

Aujourd’hui, pour moi, c’est une autre étape. J’ai le désir de faire une démarche dans la famille spirituelle. Mais c’est une étape de « maintenant », à ma mesure, avec l’expérience de nombreuses années dans « La Communion ». A la suite d’une longue expérience on sait à quoi on s’engage. A mon âge, formation et ressourcement sont à adapter.

Je m’engage à regarder dans la foi ce que je vis déjà.

Une démarche qui me conforte dans ce que je vis, pour que soit authentifié ce que je vis déjà. J’ai envie de le dire et que ce soit reconnu, que ce soit un consentement réciproque.
Dans la fréquentation des Frères et Sœurs, dans les diverses rencontres, on a été initié, et on continue de se former aux fondamentaux de la spiritualité et du charisme : prière avec PTP, goût de la Parole de Dieu, place dans la communauté paroissiale et dans divers groupes, se faire proche, être-avec, l’ouverture au monde. On a découvert et approfondi le charisme. Le charisme nous éduque.

Je prends à témoin les membres de la Frat.MR que je m’engage avec eux parce que ça me nourrit d’être dans La Communion, parce que j’ai besoin d’eux, et que je suis solidaire de leurs projets.
Le dire en parole devant l’ensemble de la Frat.MR prend une dimension aussi devant Dieu, devant la FRAT.MR bien sûr et devant le Peuple de Dieu.

C’est une démarche de croyant. Cette famille spirituelle me fait vivre, me pousse à aller vers les autres, et je veux dire qu’à 80 ans ma foi est toujours vivante…

Un membre de la Fraternité

Imprimer E-mail