Bénin, Burkina Faso, Togo
Brasil
Portugal


Yonne 2018 02 08 - Comment vivons nous nos rencontres?

Rencontre du 08 février 2018 à Chichery

Yonne 2018 02 08a

« A Chichery : les Frères s’en vont… Le Puits d’hiver poursuit sa mission »
        - Il est important que ce lieu continue de vivre pour la Mission en Rural, pour les cafés débats. Il est important que ce lieu
           soit à Chichery car la population y a beaucoup investi.
        - Questions sur la suite pour la maison,
                 o Mettre une partie en location, créer un gite.
                 o Modifier les statuts de l'Association.
                 o Les projets, la coordination du lieu, le rôle du CA
                 o Les relations avec l’extérieur, communication
                 o Comment faire pour que ce lieu continue d’être habité
                 o Chercher d’autres partenaires
                 o Quelle participation des frères à l'avenir?
       Voir l'ensemble du compte rendu sur : http://www.yonne.catholique.fr/le-puits-d-hiver

Comment vivons-nous nos rencontres et Jésus comment les vit-il ?
         -  Marc 7,24-30 Jésus rencontre la syro-phénicienne.
                      o Sr Marie Britte : Dans l’Evangile il y a beaucoup de rencontres de Jésus avec les femmes et les hommes de
                          son temps.  Là, il est en territoire païen, il se trouve en situation non prévue, aux périphéries,
                          il se laisse surprendre. Voir comment Jésus se laisse toucher, dérangé.
                      o Et nous comment vivons-nous ces rencontres, banales, surprenantes ?
                      o Comment cet Évangile nous parle-t-il ?
Quelques expressions des groupes :
                · A l’exemple de cette femme, dans le Prieuré, oser demander en mettant toute sa confiance
                · L’imprévu nous demande : disponibilité, patience, écoute, confiance.
                · Jésus qui était homme découvre sa mission.
                 · La rencontre d’une personne à travers un livre : être en prison, découvrir Dieu se sentir libre
                 · Le fait de voir des mères de famille venir 3 jours par semaine voir leur fils en prison, après toutes les bêtises,
                     je suis en  admiration.
                 · Malgré les apparences Jésus ne tient pas compte des considérations païennes ou religieuses de l’époque. Mais de
                     l’amour d’une maman pour une petite fille malade mentale.
                 · La rencontre des personnes nous fait découvrir des aspects de leur richesse malgré les apparences extérieures.
                 · Qui est Jésus pour toi ? Rôle de Marc, de témoin.
                 · Nous avons à témoigner de l’Amour de Dieu autour de nous à aimer, respecter les autres.
                 · Etre proche, partager la vie : « ça sent le vrai » !
                 · Quand notre parole ou attitude apporte paix et espérance autour de nous, cela nous encourage à continuer.
                 · Ce qui importe pour Jésus c’est « la personne », pas la religion, la santé etc….

Ce qu’en dit la Pape François « la Joie de l’Evangile »
                 · Sortons, sortons pour offrir à tous la vie de Jésus Christ. Je répète pour toute l’Eglise ce que j’ai dit de
                   nombreuses fois : je préfère une Eglise accidentée, blessée et sale pour être sorti par les chemins plutôt qu’une Eglise
                   malade de la fermeture et du confort de s’accrocher à ses propres sécurités.
                  · Pour l’Eglise l’onction des pauvres est une catégorie théologique… Pour cette raison je désire une Eglise pauvre pour
                     les pauvres n° 198
                 · L’impératif d’écouter le cri des pauvres prend chair en nous quand nous sommes bouleversés au plus profond par la
                      souffrance d’autrui. N° 193
                 · Fidèle au modèle du Maître, il est vital qu’aujourd’hui l’Eglise sorte pour annoncer l’Evangile à tous en tous lieux,
                     en toutes occasions sans hésitation, et sans peur. N°23
                · L’Eglise « en sortie » est une Eglise aux portes ouvertes. Sortir vers les autres pour aller aux périphéries humaines
                    ne veut  pas dire courir vers le monde sans direction et dans n’importe quel sens. Souvent il vaut mieux ralentir
                   le pas,  mettre  de côté l’appréhension pour regarder dans les yeux et écouter, ou renoncer aux urgences pour
                   accompagner  celui qui est resté sur le bord de la route. Parfois c’est être comme le Père du fils prodigue, qui laisse
                   les portes ouvertes  pour qu'il puisse entrer sans difficultés quand il reviendra. N°46

Projet pour la prochaine rencontre.
             - Partir du texte de Jean Marie Onfray (Tours) sur le rural 
             - Le Puits d’hiver importance de ce lieu… pour la Mission en Rural
             - Les propositions de l’Evêque à partir de l’Encyclique " Laudato si "
             - Le document sur Marie proposé par l’équipe formation de la Fraternité

Prochaine rencontre 7 juin à Chichery
Préparation ; Marie Jeanne et Jean Claude Benoit, un frère et une sœur

Yonne 2018 02 08b

Imprimer E-mail