Bénin, Burkina Faso, Togo
Brasil
Portugal


Oise 2014 11 17 Ordination diaconale de Philippe Audiguier

2013 11 17 Ordination PhilippeOrdination au diaconat permanent de Philippe Audiguier le 17 novembre à Chaumont en Vexin (60)

« Par l’imposition des mains et le don de l’Esprit Saint, pour l’annonce de l’Evangile, le service de l’Eglise et des Hommes, Mgr Jacques Benoit-Gonnin, évêque de Bauvais a ordonné diacre permanent Philippe Audiguier, dans l'église paroissiale de Chaumont-en-Vexin.
Une belle célébration, recueillie et pleine d’émotion, animée avec la participation de ses 3 fils, en présence de sa femme, de la famille, des collègues, des amis. Philippe a chaleureusement été entouré d’une cinquantaine de membres de La Communion.

Un dîner convivial au milieu de retrouvailles, a été partagé, avant que chacun reprenne la route.

 

2013 11 17 Ordination Philippe a

Imprimer E-mail

Témoignages

Imprimer E-mail

Nouvelles d'ici et là

Appartenir à la communion, c’est vivre ensemble des temps forts dans notre région pour faire le lien entre notre vie et notre foi. C’est se retrouver pour vivre ensemble la simplicité des relations, la vérité des expressions grâce à la liberté de parole. Dire ce qui fait notre vie en l’éclairant de la lumière de l’Evangile.

Communion Anjou

Communion Ariège

Communion du Gers

Communion Hte Normandie

Communion du Loiret

Communion du Loir et Cher

Communion Oise

Communion Orne

Communion Nord

Communion Seine et Marne

Communion de l'Yonne

Communion Portugal

Imprimer E-mail

Foi : force de vie

2 communion 6 mai

Le lundi 6 mai, chez les soeurs Sainte Jeanne Delanoue à St Hilaire-St Florent (49 ), les groupes de la communion de l'Anjou, de la Touraine et deux couples de la Vendée se sont retrouvés pour un temps fort.

Lire la suite

Imprimer E-mail

2013 10 23 Rencontre Le pape François

Partage à partir de l'interview du Pape François  dans "Etudes"

1- Comment voyons-nous une évolution ?
    - En quoi voyons-nous une rupture?
   - Quels sont les signes de cette rupture?
2- Comment autour de nous les gens perçoivent-ils cette évolution?
3- Quels appels ressentons- nous à travers tout cela?
   - Qu'est-ce que cela nous invite à faire?

Ce qui marque d'abord c'est la simplicité du Pape François.
     Le Pape François ne se contente pas de parler, il pose des actes symboliques mais qui disent clairement  le chemin qu'il veut prendre.
     Sa présentation le soir de son élection, sa résidence, les vêtements pontificaux, le discours aux évêques Italiens.....
     Il met en place une méthode de travail qui s'articule autour de la concertation, de la corresponsabilité,  du partage, de la consultation.
     La miséricorde ne doit pas s'effacer devant la doctrine.


Il pose question dans tous les milieux, il ne manque pas de gens qui ont envie de savoir comment ça va évoluer.
    On a le sentiment de retrouver l'esprit du Concile Vatican II.
    Sa simplicité lui donne du crédit.


On retrouve un souffle que l'on avait un peu perdu.
    Le Pape François amène à s'interroger ceux qui ont pris des distances avec l'Eglise.
    Il éveille la curiosité des non croyants.
    Il a fait naître beaucoup d'espoirs dans tous les domaines de vie de l'Eglise.
    Si l'éspérance qu'il a fait germer devait être déçue ce serait un moment extrêment difficile pour l'Eglise.

 

Imprimer E-mail

Plus d'articles...