Bénin, Burkina Faso, Togo
Brasil
Portugal


Il est venu demeurer parmi nous

 

2015 nativitéIl est venu à nous, il est venu parmi nous, le Fils de Dieu. Il est venu non pas dans l’éclat et la puissance mais de nuit et dans la dépendance d’un nouveau-né. Le Fils de Dieu se fait homme dans une humanité qui se déchire et se détruit en quête d’absolu. Il vient en Sauveur rassembler les enfants de Dieu dispersés.
Tout a commencé par la longue maturation du Peuple de Dieu en attente du Messie. Tout s’est noué à la réponse de la Vierge Marie, priée d’être mère du Messie. Alors, entrant dans le monde, le Christ dit : Voici que je viens pour faire, ô Dieu, ta volonté. Hébreux 10, 7. Tout ce qui est en germe dans cette offrande du Serviteur va se déployer dans sa vie, sa parole, ses disciples, sa mort et sa résurrection. Souffle émis à la croix, l’Esprit Saint se répand dans le monde pour achever la mission du Christ.
Aujourd’hui, trois fois par jour, Frères et Sœurs saluent joyeusement la Servante du Seigneur en qui le Verbe s’est fait chair. Dans la Chronique de décembre, des témoins expriment ce que sont pour eux la naissance d’un enfant, le baptême qui nous fait Corps du Christ. Il est venu à nous pour que nous venions à Lui. Il est venu demeurer en nous pour que nous demeurions avec lui et sauveurs les uns pour les autres.
Ainsi, de Noël en Noël, nous cheminons avec toute la création en travail d’enfantement jusqu’à ce que tout soit au Christ qui se soumettra à Celui qui lui a tout soumis afin que Dieu soit tout en tous.1 Cor 15, 28.
Frère Hubert-Louis De GOY         

Prieuré Saint-Joseph

LORRIS (Loiret)

ImprimerE-mail