Bénin, Burkina Faso, Togo
Brasil
Portugal


La Communion aujourd'hui

Une réalité qui se vit dans une douzaine de groupes en France, un groupe qui continue ses rencontres au Portugal, des modes de

rencontres qui se cherchent en Afrique et au Brésil.
- Une réalité qui a grandi depuis son lancement en 1988. Françoise Lamblin dans son article "la Communion en marche " traduit cette vie (la Chronique 09/2010)
« Quelques groupes existaient à l’époque (1988), mais au cours de ces vingt années, il est frappant de voir à quel point des pousses ont germé ça et là, dans différents coins de France. La Communion s’intensifie et se développe. Certaines régions sans prieuré lancent un appel : « Nous aimerions aussi nous retrouver et vivre la spiritualité des Soeurs et Frères Missionnaires des Campagnes. Venez témoigner de ce que vous vivez, aidez-nous à commencer un groupe ! » Etonnant, ce chemin parcouru ces dernières années !

Nul ne sait aujourd’hui où cela nous conduira, quelle forme prendra cette Communion dans les années à venir. Nous pouvons cependant dire qu’elle est loin d’être uniforme, elle se vit différemment suivant les personnes qui la composent. Cette diversité, nous la voyons comme une richesse. Nous avons aussi à nous ouvrir à l’international ; malgré notre désir de rendre compte de « La Communion » en Afrique, nous constatons que nous avons des progrès à faire, nous respectons pour l’instant le cheminement de ces groupes qui ne sont pas encore structurés . Nous avons également une attention envers les laïcs du Portugal qui veulent continuer à vivre cette spiritualité : peut-être nous faut-il chercher un lien avec le Brésil ? »

dans la meme direction.jpg - 29.77 Ko


Pour en savoir plus vous pouvez contacter :

Philippe Audiguier
22 rue de la Mairie
060240 Loconville

03 44 49 65 42 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Philippe Audiguier

22 rue de la Mairie

060240 Loconville

03 44 49 65 42

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Imprimer E-mail