Bénin, Burkina Faso, Togo
Brasil
Portugal


Fr Eugène RENOUX

2010 04_Eugene_Renoiux__Buste_tete_montre_900_0018_300p_-300x3001925 - 2010

 

Frère Eugène RENOUX, né le 24 août 1925 aux AUBIERS (DEUX-SEVRES), est décédé paisiblement le vendredi 23 avril 2010, dans sa chambre, au Manoir St Joseph à Bernay (EURE); cette chambre où depuis des mois, soutenu par ses Frères et le personnel de la maison, il se préparait au grand passage. Ses obsèques ont été célébrées le jeudi 29 avril en l’église de Quatremare (Eure). Il a été inhumé ce même jour au cimetière de La Houssaye-en-Brie (Seine-et-Marne), où se trouve la maison-mère des Frères Missionnaires des Campagnes.

Une belle intelligence

Quelle vie atypique que celle de Frère Eugène, une personne passionnée et fragile qui ne laisse personne indifférent !  Dès trois ans, il veut être instituteur. A dix-huit ans, il devient instituteur à Argenton Château (Deux-Sèvres). Frère Eugène est habité par le désir de se donner tout entier à Dieu. Il entre à la trappe de Bellefontaine. De santé fragile il ne peut pas continuer.
A Bressuire il reprend l’enseignement comme professeur. Il se donne à fond, si bien qu’il craque !
Le Père Épagneul, en lien avec sa famille par sa mère, lui propose d’aller se reposer chez les Frères missionnaires des campagnes. Là il souhaite lier sa vie à celle des Frères.

Il est envoyé à Canappeville (Eure). Au Centre de formation en élevage le Frère Eugène va prendre en charge les cours sur les porcs et la formation générale. Son talent de pédagogue va pouvoir s’épanouir.
Retenons que de porcher, qui n’est pas un métier, il va contribuer à en faire un métier d’une grande technicité. Exigeant avec lui-même et avec les autres. Il note tout, il rencontre les chercheurs du CNRZ* de Jouy en Josas, de l’ITP** et ITCF*** pour faire part de ses observations. Il s’ensuit des relations régulières, jusqu’à présider les journées de la recherche porcine à Paris.
Si le départ de la production avec la 1ère truie est un échec, sa capacité d’observation et d’analyse feront de lui un spécialiste reconnu par son expérience et ses écrits. Il recevra la médaille du mérite agricole.

Plein de talents : il écrit des poèmes, il dessine ; capable d’une grande concentration: jeu d’échecs, mots croisés, dévoreur de livres il s’intéresse à tout avec passion. Méticuleux il va relever la météo chaque matin pendant de nombreuses années.
Il marche chaque jour bâton à la main pour retrouver un équilibre et se refaire une santé à travers la forêt du Prieuré N.D. des Bois. Là il se désencombre d’un cerveau trop plein pour entrer en relation avec Jésus Christ et la méditation du chapelet.
Méthodique il lira plusieurs fois la Bible en continu avec un fil directeur comme par exemple : les femmes dans la Bible…

1925-2010 Eugene Renoux recitantA soixante ans c’est la mise à la retraite. Le vide, puis il reprend des activités diverses : caté, accompagnement des familles en deuil, équipe Mouvement chrétien de retraités, relations avec les habitants de Canappeville.

Puis c’est le passage en maison de retraite à Bernay (Eure). Lui, l’impatient va sur la fin y mourir lentement sans se plaindre.
"Tandis que l’homme extérieur s’en va en ruine l’homme intérieur se renouvelle de jour en jour" (2 Co 4,16). Paisible, Frère Eugène va sortir de la vie et entrer en Vie auprès de Dieu.

Extrait de l’homélie prononcée par Frère Jean de FLAUJAC (qui a vécu avec lui au Prieuré Notre-Dame des Bois à Canappeville de 1970 à 1998) ; donné le 29 avril 2010 aux obsèques à Quatremare (Eure)


* CNRZ : Centre National de recherche zoologique
** ITP : Institut Technique du Porc
*** ITCF : Institut Technique des Céréales et des Fourrages

 

 °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Le Frère Eugène a été moniteur au Centre d’élevage, au Prieuré Notre-Dame des Bois de Canappeville,
de 1951 à 1998.
Depuis sa retraite professionnelle, il était au Manoir St Joseph à Bernay.
Toute sa vie, en plus de ses recherches pointues sur le porc, il a cultivé ses dons artistiques, en particulier le dessin à la plume et la poésie...

ImprimerE-mail